Petit livre qui se lit extrêmement vite (vraiment hein, moi qui lit comme une patate, j’ai lu le livre en 2h).

Petit livre, mais très très bonne histoire sur le dépassement de soi, et les limites qu’on s’impose.
Ca me rappel une phrase que m’a dit un jour un pote « Ce que je trouve bien chez toi, c’est que tu te met jamais de limite. » Je suis pas sur d’être aussi illimité que le disait mon ami, mais je fais de mon mieux.

Aussi sur :

2 commentaires sur “J’ai lu Jonathan Livingston le goéland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>