Quand j’ai mis au chômage technique mon ancien serveur home made, j’ai récupéré un disque dur de 200Go. Après l’avoir laissé traîner pendant quelques mois, quand mon nouvel appareil photo est arrivé, j’ai de suite trouvé à quoi ce disque pourrait me servir.

Je me suis acheté un boîtier externe, un Cooler master X Craft lite, je l’ai monté en 2 minutes et tout était ok.

cooler master x craft lite

Ou presque.

Restait encore à le formater en FAT32 pour l’utiliser aussi bien sous linux, que sous MacOS ou Windows. Sous linux (une kubuntu), j’ai cherché pendant un moment comment on faisait pour formater, après 1/2h de recherche sur le net, je tombe sur GParted. Manque de pot, sur kubuntu, ça n’existe pas, il faut utiliser QtParted.
Bref.

Sauf que ça marche pas. Impossible de formater en FAT32. En EXT3 pas de soucis, mais pas en FAT32.

Du coup, je branche le disque sur mon MacBook. Et là, Ô miracle, Ô ergonomie. Un message s’affiche m’informant que mon disque dur n’est pas utilisable en l’état, et que je peux le formater si cela me sied. Ni une ni deux (et encore moins trois) je clique sur le bouton pour gérer le disque, et là, plusieurs choix s’offrent à moi : effacer le disque et le partitionner. Je commence par l’effacer, puis je créé une partition de type MS-DOS. Deux minutes plus tard, mon disque dur était prêt.

J’aime bien linux, mais j’aime encore mieux Mac.

2 commentaires sur “200Go pour mes photos

  1. Ils sont bien ces boitiers externes, surtout avec les ports e-sata.
    En USB j’avais souvent des déconnexions.
    Pour les photos j’ai finalement opté pour un NAS en RAID (car j’en avais marre de perdre des photos suite à des crash de disque dur.), du coup mes boitiers servent à récupérer la poussière sur mson étagère.lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.