Effectivement, le premier tome était super rapide à lire…
1 semaine pour lire un gros pavé, ça fait peur.

En fait, quand on regarde d’un peu plus près on se rends compte que :

  1. c’est écrit méga gros ça doit être au moins du 16px la font
  2. y’a des putain de marges de folie, surtout en haut, un truc du genre margin(120px, 20px, 40px, 20px)
  3. le papier est super épais aussi (bon, ça j’ai pas de propriété CSS pour le décrire)

Donc j’attaque le seconde tome : Malronce (ahaha, vous comprenez le jeu de mot subtil, s’il en est, avec le titre de mon billet ?)

Déjà, y’a moins de page, mais surtout, surtout ! C’est écrit moins gros et y’a plus les marges de folies.

Bref, l’histoire est sympa, c’est de la SF, c’est pas du haut vol, mais ça se lit simplement, on passe un bon (petit) moment.
D’après ce que j’ai lu sur le site du livre, il va y avoir d’autres livres sur le même « univers ». A voir, ça mérite d’être creusé.

Un commentaire on “J’ai mal aux ronces

  1. kikoo!! moi j’ai déjà lu les 3, j’ai adoré même si parfois l’écriture et la trame sont un peu simplistes. Et puis ça se lit vite aussi parce qu’on a du mal à décrocher de ces bouquins. J’aimerais bien qu’il y ait des films…tu as vu les « bandes annonces » des bouquins sur le site??
    bises, bonne lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.