J’ai commencé il y a une semaine le dernier roman de Dan Brown « Inferno ».
Ca se lit très (très) vite, j’en suis déjà à la moitié du bouquin. Si vous connaissez ma vitesse moyenne de lecture, vous comprendrez.

L’histoire, ben c’est du Dan Brown hein, avec Langdon, son personnage récurrent, et niveau écriture, c’est aussi du Dan Brown, donc ça ne vole pas haut.
Là où c’est sympa, c’est que ça se passe à Florence, ville où j’ai habité pendant 6 mois, du coup ça me rappelle pas mal de souvenirs, et je visualise très bien où les scènes se passent.

Par exemple, à un moment, ils sont dans les jardins de Boboli, et Langdon se demande ce que vient foutre là cette baignoire géante. Je me fait exactement la même réflexion à chaque fois que je passe devant.

Le deuxième point sympa, c’est que la Divine Comédie est omniprésente, j’avais commencé à la lire, mais n’ayant pas le bagage nécessaire, j’ai arrêté après une 15aine de chants. Mais c’est suffisant pour comprendre le contexte global du livre de Dan Brown et se remémorer les gravures de Botticelli.

Bref, un livre prenant, comme les précédents.

3 commentaires sur “J’ai commencé à lire « Inferno » de Dan Brown

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.