Pendant l’été, je me suis fait les 9 tomes (et je viens de voir qu’il y en a un dixième) de Myron Bolitar.

Super sympa à lire, le personnage est très bien fait, c’est du polar.

Ancien champion de basket-ball et ex-agent du FBI, Myron Bolitar est un agent sportif qui s’occupe de la carrière de joueurs de haut niveau. Lorsque ses clients rencontrent des problèmes, il n’hésite pas à mener son enquête et à jouer les détectives aidé de son inséparable, effroyable mais efficace ami Windsor Horne Lockwood, troisième du nom, simplement appelé Win, et sa jolie secrétaire – ancienne catcheuse – Esperanza Diaz. Il reçoit également le soutien de nombreux contacts, qu’il tient de son passé au FBI.

Source : wikipedia

Je les ai lu comme des petits pains, au rythme d’un bouquin par semaine. Un été bien agréable :)

J’ai ensuite enchainé sur le premier tome du donjon de Naheulbeuk, vu que j’avais commencé par le tome 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.