Ce matin, je me lève avec pleins d’idées dans la tête, j’étais super motivé, j’allume mon PC, je check mes mails, je vire les 10 mails de la liste de diffusion d’AXIS-C++ qui disent tous à quelque chose près que la plateforme bug et je lance un ssh sur mon serveur, et là, il me dit : « no route to host ». L’enculé ! Pourtant j’ai bien le net, je viens de verifier mes mails… Je regarde sur IRC la barre de lag est à fond, hum… Je refait un ssh sur mon serveur en lui donant directement l’ip, bon là ca marche (encore heureux) je reboot la connexion ADSL, toujours rien, je fait un ifconfig et je m’aperçois qu’il manque ppp0… bon, ben reboot !
Ca reboot, et ça ne marche pas mieux, il a toujours pas trouvé le ppp0, je débranche la prise USB de mon modem, et là mon ssh à planté… Je reboot à la main mon serveur, et ho miracle, j’ai le ppp0, mais plus d’eth0, ‘tain, mais la loose ce matin quoi ! Bon, je le reboot encore un coup, et là ce fut la bonne… Mon pauvre serveur… Franchement je sais pas ce qui s’est passé, faudra que je me renseigne.

Bref, après ça à été mieux, je tente le ssh -X pour exporter le display depuis mon serveur : marche pas. Je vais sur le net, je sais qu’il y a une option à mettre, mais je sais pas où, en fait il faut dans le fichier /etc/ssh/sshd_confg mettre yes à la ligne X11Forwarding. Reload du service ssh et hop ça marche. Maintenant, j’ai deux gKrellm sur mon bureau : 1 pour mon PC et 1 pour mon serveur. Plutôt cool comme truc…

Bon, maintenant il faut que j’aille faire un tour sur OSWD pour me trouver un CSS potable : j’ai comme projet de refaire entierement mon site de tuning sur luge, à l’époque je l’avais fait avec frontpage, mais vu que maintenant je suis sous linux, je n’ai plus frontpage, donc je suis bien obligé de le refaire. Pis en même temps ça ne lui fera pas de mal ! Je vais le faire en XHTML et CSS ce sera parfait, même que si je me motive je ferais plusieurs CSS… Ouais, enfin là faudrait vraiment que je sois motivé. Parce que je suis debout depuis 9h et il est DEJA !!!!!!! 11h et j’ai pas encore attaqué.

Un commentaire on “Reveil difficile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.