Hier soir avec quelques potes on a fété mon anniv’, on est monté aux 7 Laux, c’est une station de ski dans les belledones, les parents d’un de mes potes on acheté un appart là haut. On aurait dû être 8, mais finalement on s »est retrouvé à 4, pour le repas j’avais prévu une raclette avec tout ce qui faut : 1Kg400 de fromage, 2Kg500 de patates et de la charcuterie à la pelle, pour accompagner tout ça j’avais : une bouteille de côte-du-rhône nouveau, une de vin blanc de savoie et un chardonnay. Mes potes avaient apporter de quoi faire l’apéro : des cahuettes, des trucs appéro, un pack de 26 de bierre et une bouteille de vodka avec une brique d’ananas et une de pomme. Pour 4 c’était pas mal quand même.

On est arrivé là haut vers 19h15, on a monté tout notre merdier et on a mis en service l’appart : eau, electricité. D’ailleur mon pote a niqué la clé de l’appart en voulant ouvrir la porte pour remetre l’eau en route : la clé était toute tordue, du coup il a pris la clé en croix pour monter les roues de voiture et il a tappé avec dessus pour remetre sa clé droite… ça a bien marché je trouve… La clé fonctionne encore. On mis en route les chauffages aussi, parce que ça pelle grave quand même là haut, pis on a commencé à faire l’apéro. Tout c’est bien passé, on a mis les patates à cuire, on avait un autocuiseur, tout roulait, bon par contre après pour arreter l’autocuiseur, là c’êtait plus drôle : normalement pour vider la pression, il faut tourner d’1/4 de tour, sauf que là ça faisait rien, mais si on ouvrait completement, ca crachait fort… Du coup on a mis l’autocuiseur sur la terrasse, on a ouvert le truc et on a refermé la porte fenetre, ça a fait un beau nuage de vapeur… Les patates étaient un peu explosées, mais elles était bien bonnes.

Avec la raclette on s’est bu le chardonnay, très très bon vin, on s’est bien régalé avec, on a presque tout mangé la raclette, en fait il ne restait plus de fromage, mais il restait encore de la charcuterie et des patates. Mais bon, on avait vraiment plus faim, on a du attendre pour manger la tarte aux pommes, pendant ce temps là on a continué de boire le blanc et on a ensuite voulu finir le rouge, mais sans rien à manger le rouge passait tout de suite moins bien. Paye tes aigreurs d’estomac !

Finalement on a pas bu beaucoup, on s’est bu quelques bierres pour l’apéro, la bouteille de blanc et la moitié du rouge, il nous restait encore une bouteille d’abymes et la vodka.
Le lendemain il a fallut faire le ménage, la routine quoi, sauf qu’on avait pas de liquide vaisselle, du coup on l’a fait avec un produit pour laver parterre.

Une bonne soirée donc, même si nous étions que 4, ma copine a vu que l’on pouvait faire pas mal de rando, ça l’a motivé pour l’été prochain… Je sens qu’on va aller se ballader par là bas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.