Demain, des milliards d’appareils intelligents peupleront notre quotidien, nous promettent les études et les créateurs de startups. Mais qui est prêt à payer 200 euros pour une brosse à cheveux ou 300 euros pour un friteuse connectée ?

Source : : Objets connectés : bienvenue dans le royaume de l’inutile et de la poudre aux yeux – Maddyness

Enfin une vrai analyse sur ce qu’est le marché de l’IoT grand public.
Oui, il y aura plein d’objets connectés, mais ce seront des capteurs installés dans les infrastructures publiques, comme les routes, lampadaires, ou autre.

J’avais fait le test pendant un moment d’une application d’analyse du sommeil, au bout de 3 mois, j’ai juste appris que je dormais mal et que je me réveillais souvent.
OK.
Ça m’apporte quoi ? Rien, parce que même en essayant de faire une analyse du contexte (est-ce que j’ai fait du sport, est-ce que j’ai bu de l’alcool, est-ce que j’ai trop mangé), ben rien ne ressortait. Du coup, j’ai arrêté.

De nombreuses études estiment qu’ils [les objets connectés] seront 25 milliards d’ici 2020, et peut-être 150 milliards d’ici dix ans. Cette prolifération attendue n’est pas anodine, surtout quand ces objets s’intègrent de plus en plus dans notre vie quotidienne, comme le montre la liste des start-up sélectionnées pour représenter la French Tech au prochain salon de l’électronique de Las Vegas en janvier 2017.

Sur les 28 produits présentés, 24 se basent sur l’Internet des objets : un tapis anti-escarres, un oreiller high-tech, des capteurs pour surveiller des animaux… A peu près tout et n’importe quoi, sans oublier, évidemment, les chaussures et les brosses à dents connectées.

On peut s’interroger sur cette abondance de nouveaux objets alors que leur manque de sécurisation constitue un vrai risque sociétal.

Source : Sésame, connecte-toi ! Les dangereuses failles de l’Internet des objets – Technoverdose – Rue89 – L’Obs

Petite anecdote toute simple : cet été, j’étais à un barbecue dans un lieu public, un pote avait apporté une enceinte bluetooth et m’a demandé de diffuser de la musique dessus via mon smartphone. J’active le bluetooth, et je me rends compte que j’avais aussi accès aux autres enceintes bluetooth des voisins qui faisaient comme nous.
J’ai sélectionné l’enceinte de mon pote, et j’étais connecté immédiatement. Rien, pas de processus d’appairage avec validation. J’étais juste connecté.
J’aurais pu me connecter à l’enceinte de mes voisin et diffuser du Justin Bibber ou du maitre Gimms, ou passer un discours de Marine Lepen, pour leur foutre les boules…

C’est anodin, c’est pas grand chose, mais ça se fait de base, sans avoir à cracker quoi que ce soit.

2 heures à démonter le lave vaisselle dans tous les sens pour déboucher l’évacuation d’eau.
Le bordel total dans la cuisine.
Finalement, il fait deux cycles complet sans broncher.

On remet tout en place, on met de la vaisselle dedans : pouf. Comme avant.

Va te faire enculer.

En publiant ses lignes directrices sur la neutralité du net qui s’imposent à tous les régulateurs européens, le BEREC a donné pleinement satisfaction aux organisations qui plaidaient pour une obligation la plus ferme possible de respecter le principe par lequel Internet s’est développé.

Source : Un « triomphe » pour la neutralité du Net en Europe – Politique – Numerama

Cool, une bonne chose de faite !

Il y a 3 semaines (je crois), on s’est fait un trip Romans sur Isère <-> Tain l’Hermitage à vélo pour aller visiter des caves et faire des dégustations. C’était super sympa et tout le monde avait bien apprécié. Du coup, j’ai proposé de récidiver ici, en Savoie.

J’ai un pote qui a un domaine (oui, ça aide), et je l’ai appelé pour savoir si c’était possible. Il m’a dit d’arriver vers 10h30 / 11h et que la visite durerait 3h.
J’avais pris un autre rendez-vous dans une autre cave pour le milieu d’après-midi, les gens étaient cool, ils m’ont dit d’appeler 30 minutes avant de venir, pour qu’ils puissent préparer.

Samedi matin, hop, départ en vélo depuis chez nous, on est 8, on s’y met tranquillou, et 2 minutes à peine plus tard, il faut faire un pit stop, un pneu de crevé.
Heureusement, mon pote gère ultra bien. Il aurait pu faire ça en costard blanc sans se tacher. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, le vélo est réparé, on repart.
Entre temps, j’ai fait un petit message à mon pote pour l’avertir qu’on sera à la bourre.

20160716_101906

On arrive vers 11h15, Jérémy nous attendait et nous a distribué nos verres. Le temps de boire un coup d’eau, on va à la cave et Jérémy commence les explications tout en replissant nos verres directement à la cuve.
Une fois qu’on a eu fait toutes les cuves (heureusement qu’il n’y en avait pas trop au final), on monte au caveau et on sort les bouteilles, la charcut’ et le fromage.
Quand il n’y a plus rien eu à manger, on s’est resservit un verre, et départ pour une balade dans les vignes, avec explication du métier.

20160716_152410

Arrivé en haut du domaine, il était 16h. Bon, ben j’ai appelé la cave qu’on devait faire après pour leur dire qu’on n’allait pas pouvoir venir et qu’on n’était plus trop en l’état d’apprécier leurs vins ;)
Finalement, j’ai bien fait, parce qu’on est reparti vers 19h du domaine. 8h pour une dégustation, normal…

20160716_154127

C’était une vraie bonne journée, ça faisait limite vacances.
Et encore un grand merci à Jérémy pour la visite et la dégustation !

Pour une fois, j’avais le temps ce samedi, du coup, j’ai pu trainer pendant une plombe à Décath et faire un peu le tour de tous les rayons.

En novembre, je pars à l’ile Maurice en vacances, vu que ça va être l’été et qu’il y a l’océan indien, j’avais envie de tester le nouveau masque de snorkeling.
D’après ce que j’ai vu, on ne peut pas descendre à plus d’1m de profondeur, vu que l’on ne peut pas décompresser, mais bon, le concept à l’air vraiment génial.

Je me suis aussi pris un sac de trail pour aller courir en montagne cet été (oui, c’est déjà l’été… fais trop chaud en ce moment pour courir dans la vallée).

Ensuite, je suis allé avec Marlène acheter du thé, et j’ai pris un gros sachet de maté, une calebasse et sa bombilla. C’est très amer, il faut vraiment aimer.
J’avais gouté ça l’an dernier en Espagne, ça m’avait vraiment plu :)

Par Pas d’auteur lisible par la machine identifié. Jorgealfonso supposé (étant donné la revendication de droit d’auteur). — Aucune source lisible par la machine fournie. « Travail personnel » supposé (étant donné la revendication de droit d’auteur)., CC BY-SA 2.5, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=641875

Par Pas d’auteur lisible par la machine identifié. Jorgealfonso supposé (étant donné la revendication de droit d’auteur). — Aucune source lisible par la machine fournie. « Travail personnel » supposé (étant donné la revendication de droit d’auteur)., CC BY-SA 2.5, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=641875

Voilou :)

Demain, on va aller se faire 2h de Standup Paddle à Aiguebelette, ça va être sympa ^^

Hello les gens,

J’ai désactivé ce midi le répondeur sur mon téléphone, plus ça va, plus je trouvait ça chiant. Quand quelqu’un laisse un message, il faut contacter le répondeur, entendre de « TSIIINNNG ! Vous avez 1 nouveau message », puis écouter le message, bien souvent le réécouter une seconde fois parce qu’on n’avait pas noté le numéro de téléphone… Des fois, le son coupe, on ne comprend qu’un mot sur deux… Hein, je pense que vous voyez de quoi je veux parler…

Bref, ce n’est pas super optimal.

Du coup, si je ne décroche pas et que vous voulez me laissez un message : SMS (ou email, ça marche aussi.), d’un coup d’œil, je vois de quoi il s’agit et je peux agir en fonction : vous rappeler, ou continuer la discussion par SMS ou email.

Bisous les loulou !

Du point de vue des gens « modernes » comme Monsieur Macron, je suis actuellement un poids, je ne produis pas, je suis une charge qui vit au crochet d’un système trop généreux. C’est bizarre, il me semble pourtant n’avoir jamais autant servi notre Société. Mais notre Société n’aura à nouveau d’estime pour moi que si je reprends un emploi de col blanc pour mon profit et celui du grand capital

Ouais, avec la réforme du travail qui n’est à priori pas terrible (je n’ai pas lu le texte de loi, je ne peux pas me prononcer), le nombre de chômeur qui grandit toujours, les « nouvelles » technologies qui font qu’il y aura de moins en moins besoin d’humain pour effectuer les tâches, je ne vois pas d’autres solutions pour le moment que le revenu de base.
Supprimons le travail, il n’y aura plus de chômeurs.

Source : C’est confirmé: je suis plus utile au chômage | JCFrogBlog4

Mes copains de la cuisine de web lancent une nouvelle opération : La course du web.

Vous en avez marre de pitcher en chemise
devant des centaines d’inconnus ?

Marre de suivre les règles qu’on vous impose ?
Et si vous veniez à la cool un dimanche matin
et que vous vendiez ce que vous voulez à qui vous voulez
de la façon dont vous le voulez ?

Vous courez (à votre rythme),
vous vendez (ce que vous voulez)
et vous vous faites plaisir.
Simple, non ?!

Je trouve ça trop casual, aucune prise de risque, tout le monde coure le dimanche maintenant.

Non, ce qu’il faut, c’est : Le Base Jump Pitch. De l’adrénaline et du pitch.
T’as exactement 7 secondes pour pitcher ton projet avant d’ouvrir ton parachute, le temps de te jeter du haut d’une falaise.

Là, au moins y’a du défit.