… Doom 3 sous linux.

Déjà le jeu se lance, ce qui n’est pas si mal, hein ? Je lance une partie, et là je me dis que l’effet de robotisation de la voie de la bonne femme qui parle au début est peu etre un peu trop prononcé, le jeu commence, je m’approche d’un gars, et là, j’ai rien compris à ce qu’il me disais, mais rien du tout, j’essaie de lui reparler, pareil, le son est haché. Heureusement je l’avais lancé dans une console du coup j’ai pu voir que c’etait le driver ALSA qui faisait des siennes, je cherche un poil sur google, et là je trouve qu’on peut lui faire changer de driver et utiliser OSS, du coup, je teste, et là miracle, le son est bon ! Je dois dire que la musique dans le menu d’accueil rox pas mal du cocotier.

Du coup je me met un peu a jouer, alors le début ca va c’est tranquille, c’est de la ballade dans les locaux, pom pom pom, pis d’un coup on a meme pas atteind l’objectif de la mission que tout part en couilles, et là : ça rame grave, j’aurai pas du monter les options tant que ça… bon, du coup je me prend quelques bastos dans la figures et je descend les gars quand meme, juste pour le plaisir, et je quitte le jeu pour baisser les options. Je relance, hop, je tue tranquille les mecs, maintenant que je sais comment ça se passe, et j’avance, je tue, j’avance, je tue, j’y vois plus rien, merde, des gens, alors eux me voient mais moi je les vois pas, je sais pas comment ils font, du coup j’en prend pleins la gueule, bon, j’arrive a les descendre quand même, et je continue, et là, une grosse bebête : celle qui envoie des boules de feu, comme dans Doom 2, ben résultat : j’aurai pas du arreter de jouer pendant tant de temps, je suis une vraie loque, même pas j’arrive a éviter les boules de feu, faut dire aussi que le couloir est un peu étroit et que c’est une boule de feu a tête chercheuse…

Mais bon, sinon y’a de l’ambiance dans ce jeu, c’est bien cool, et pour la premiere fois, il y a un scénario ! incroyable, je me souviens du 2, le but c’etait d’arriver à la sortie du niveau, de tuer tout ce qui bouge et de trouver tous les passages secrets et items du niveau. C’est tout, pas d’histoire, rien, alors qu’on y a tous joué pendant des heures et des heures… Là maintenant, faut écouter, lire, regarder et tout, pour comprendre l’intrigue, parce qu’il y en a une, c’est certain.

2 commentaires sur “Aujourd’hui j’ai testé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.