Ce week end on est monté à 3 aux 7 Laux, c’était bien sympa, on est monté le vendredi soir pour etre pret le samedi matin à aller skier.
Le matin on est allé skier tout les 2 avec D’jo-D’jo, ma copine etait resté à l’apart pour réviser et faire la vaisselle :p. La neige n’était pas super top, c’était du bon carton et les pistes (même le hors-piste) etaient bien gratées, on voyait aussi pas mal de cailloux, mes skis en en pris encore pas mal… L’aprème ma copine est venue avec nous skier, on s’est tapé pas mal de hors piste (comme d’hab en fait, mais chut), et à un moment on est tombé sur une piste verglacée, c’est à ce moment là que je me suis rendu compte que mes carres etaient complètement mortes, j’en ai jamais autant chier pour descendre une rouge.

Le soir on était bien naze quand même et le temps d’éplucher les patates, de les couper et de les faire cuire, on à mangé à 22h, c’était pas super super tard, mais quand même. 1h plus tard on était couché, paye tes sportifs. En rentrant du ski, j’avais été voir le loueur de skis pour savoir si il effectuait les réparations sur les skis, il a vu la gueule des miens et il a dit que là c’était vraiment pas la peine, qu’il fallait mieux les garder pour les cailloux et les finir comme ils sont… bouh, mes skis !!!

Le lendemain matin, on a voulu se lever tôt, mais notre volonté n’a pas été plus forte que notre flemme, du coup on s’est levé vers 8h45 (je crois, j’en sais plus trop rien en fait), on a déjeuné, Louisa est resté le matin à l’apart encore une fois. Je pensais qu’on allait y aller un peu plus calme que la veille, finalement non, ça a été même pire je crois. Que du hors piste à sauter des bosses et des rochers et la seule piste qu’on est faite est une noire avec tout pleins de bosses. Bref, mis à part une bosse où je me suis mal receptionner et où je suis completement partis en live et une autre bosse où j’ai un ski qui a déchaussé et le genoux qui à tapé au sol tout à été pour le mieux.

Là je reviens d’un autre magasin de sport, je leur ai fait voir mes skis pour savoir si quelque chose était faisable et le gars m’a dit « Ouais, pas de problème, on fait un surmoulage là dessus et un aiguisage céramique, et hop c’est repartit ! Comme neuf ! » … Je crois que le gars des 7 laux avait la flemme où alors j’en sais trop rien, je verrai bien quand j’aurais de nouveaux mes skis et que je serai sur les pistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.