Encore une fois, ELLE, sur son blog (Louisa-Tak) nous parle du problème des femmes dans la vie de tous les jours, cette fois elle s’attaque au monde politique et de la récente nomination au poste de chancelier d’Angela Merkel (pronnoncer Anguéla).

L’Allemagne est une femme, et la France ? Demande-t-elle. Moi je dis que la France est quelqu’un qu’on a pas forcément voulu, mais que l’on a choisi le moins pire des deux.

Elle nous parle aussi des recentes railleries que supportent les femmes dans le monde politique, est-ce qu’elle va être à la hauteur, qui va garder les enfants et faire le ménage, etc…

Je me souviens qu’avant qu’ai lieu les élection en Allemagne, que ce soit au JT où dans la presse, on parlait beaucoup du fait qu’une femme pourrait enfin acceder à la première place d’un pays, ce qui m’a surtout frappé, c’est que l’on ne parlait que du fait que ce soit une femme et non pas de son attachement à un parti politique, comme si le fait d’être une femme était plus important que ses idées.
Un peu comme si en France, on s’exaltait devant la candidature de Marine le Pen à la présidence et qu’on dise : Ouais, trop cool ! Une femme présidente !!!

Perso, je trouve ça pas cool du tout.

On est pas là pour élire une femme où un homme, mais quelqu’un qui représente et qui défende au mieux nos interets et notre pays, après que ce soit un homme ou une femme, ça ne change absolument rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.