Ils sont dans la voiture, le paysage défile a vive allure, l’asphalte est dévorée comme un steak par un dog allemand.
Une sonnerie retentit: téléphone, il décroche, échange brièvement quelques phrases et raccroche.
Il donne de nouvelles instructions a son partenaire, celui-ci change immediatement de direction, pas de temps a perdre, ils en ont déjà trop perdu.
Ils arrivent enfin devant la batisse, elle est énorme, ils ne savent pas si ils arriveront à se repérer à l’intérieur et à trouver ce qu’ils sont venu chercher.
Ils cherchent une place ou se garer, le plus près possible de l’entrée de préférence, ils leur faudra être rapide en sortant.
Ils rentrent dans le batiment, se repèrent, se faufilent a travers les allées. Leur démarche est sûre: ils savent ou il vont, ils sont déjà venu ici.
Ils trouvent enfin l’objet, il leur faut passer par le point de contrôle maintenant.
C’est une fille !
La personne qui est au point de controle est une fille, il lui donne l’objet, elle les regarde, regarde l’objet et sourit.
Elle tape quelque chose sur son ordinateur et déclare: cela fera 6 francs 50.

Qu’est ce qu’on a eu l’air con avec JR quand on a acheté une pince à épiler…

Un commentaire on “Histoire du passé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.