Ayé, j’ai fini la tour sombre…

Du coup, j’attaque un recueil de nouvelles de Bernard Werber : Paradis sur mesure.

Pour l’instant c’est pas mal, mais ça manque un peu de recherche, c’est vraiment de la nouvelle brut de pomme, genre premier jet… Mais c’est quand même sympa à lire, y’a des concepts intéressants…

Pis ça se lit vite :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.