Un vendredi en fin d’après-midi, je passe avec Marlène au carrouf du coin pour faire quelques courses rapidos. Vu qu’on avait un peu de temps, je vais trainer du coté des télé, et je regarde un peu les modèles HD.

Déjà, il y a deux types de TV : les plasma et les LCD, ensuite il y a plusieurs normes, le full HD et je sais plus trop quoi, le full HD c’est du 1080p, et il existe aussi du HD moins bien (pour les pauvres :p) : 1080i, 720p, 720i, mais la majorité des TV HD que j’ai vu dans les rayons étaient en 1080p.

Bref, je regardais les téloches, et il y avait 5 TV qui diffusaient le même film, un film récent d’ailleurs : Indy 4. Hormis que les 5 écrans n’étaient pas du tout réglé de la même façons, le rendu était quand même plutôt pourave. Sur le coup je me suis dit : tiens, ils ont mis un divx encodé à l’arrache ou bien ?
Je regarde un peu plus en avant, et je vois, en bas, une platine Blu-Ray.

Je demande à Marlène ce qu’elle en pense, elle aussi trouvait le rendu bien bien moche (paye tes gros carrés) et elle se demandait si c’était vraiment un disque Blu-Ray qui diffusait ou pas.

C’est à ce moment là (des fois, dieu existe) qu’un vendeur nous demande si on veut des renseignements. (‘tain, clair que lui il aurait mieux fait de fermer sa gueule à ce moment, parce qu’on en avait des questions…)

Donc on lui dit que ouais, ouais, on a des questions, parce que là, on est comme qui dirait « interloqués ». Je lui demande en 1. Si le film qui est diffusé c’est du Blue Ray. Le vendeur nous dit que oui, c’est bien un film en Blu-Ray. Du coup, question 2 : ok, mais alors, pourquoi c’est si moche ?

Bon alors là, les petiots, ça va dénoncer. Appelez vos grands mères et virez leurs dentiers, parce que ça va claquer des dents.

Le vendeur nous a donc expliqué qu’en fait, certains disques Blu-Ray n’étaient que des copies de la version DVD, sans ré-échantillonnage, ni rien. En gros, vous auriez acheté le DVD vous auriez eu la même qualité, sauf que vous l’auriez payé beaucoup moins cher. Et là d’un coup vous vous sentez comme flouzé.

Le truc apparemment, c’est que c’est assez répandu comme pratique. Après, on lui a demandé « Mais alors, ça sert à quoi d’avoir une TV HD et un lecteur Blu-Ray si la source en elle même n’est pas en HD ? ». Pour avoir la réponse à cette question, j’aurais pu lui demander « Mais qu’est-ce qu’il y connait Rick Hunter aux femmes ? ».

Il nous a quand même montré une TV qui était relié à un boitier multimédia qui diffusait du vrai HD, on a regardé, OK, c’est beau, mais c’est pas tant beau que ça, y’a encore pas mal de défauts dans la compression (baaahhh, les carrés tout gros).

Bref voilà, je suis quand même bien déçu….

Ah, et au fait, il parait que dans 3 ou 4 ans, un nouveau format va remplacer le Blu-Ray… (vache à lait… vache à lait…)

7 commentaires sur “Discussion avec un vendeur carrouf à propos de la TV HD et des Disques Blu-Ray

  1. Ah ah ah les vendeurs de carrouf

    Problèmes liés plutôt au switch utilisé par eux pour diffuser sur plusieurs écrans.

    Le BluRay d’Indy 4 est magnifique et je t’assure que tu ne vois aucun défaut sur l’image…

    C’est vrai que certain Bluray sont de bêtes DVD mais dans la plupart des cas la qualité est vraiment parfaite, bien sur pour les films récent, ça sert à rien sur un film datant d’il y a 10 ans par exemple ;)

    Mais ce que tu décris je l’ai vu chez Boulanger (tout pourri) et par contre, tu vas dans un magasin spécialisé où ils savent faire des branchement et tu verras la différence.

  2. Salut Marvin !

    Tiens, c’est fou, j’avais pas pensé au switch… Maintenant que tu le dis, c’est vrai que ça aide pas à avoir de la qualité.

    Mais bon, je pense pas que le vendeur ait dit que des conneries non plus (contrairement à moi ;) )

  3. y’a pas de « e » à blu-ray :)

    Je croyais que full-hd/hd-ready c’était des termes commerciaux qui avaient été supprimés l’année dernière.

    L’autre intérêt du HD c’est d’avoir une résolution décente avec les consoles récentes.

  4. C’est une technique de vente de diffuser une mauvaise qualité d’un même film sur 5 écrans ? Vous êtes sûr que c’est vendeur ?
    C’est quoi l’intérêt ? Montrer aux clients qu’on peut diffuser un film sur 42 écrans à la fois ou essayer de vendre un lecteur BR + TVHD ? (1ère réponse chez Carrouf)
    Moi perso ça me donne ni envie d’acheter une télé ou un lecteur.
    De plus, acheter une télé, un frigo ou un PC dans une grande surface, c’est pas la meilleure des idées. Je dis ça, je dis rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.