ou comment JS crois qu’on va lui payer ses vacances
(alors qu’on a prévu de l’abandonner au bord de la route…)