Bon, en fait, je me suis aperçut que j’avais encore un Fred Vargas à lire avant d’attaquer Hypérion : « Pars vite et reviens tard ».

J’ai attaqué hier et ça me fait bien marrer :)