Pour l’association Chambé-Carnet (dont je fais un peu parti), nous avons besoin d’une RC (responsabilité civile, en langage courant).

Je contacte donc la GMF (parmi d’autres assurances hein…), et après avoir eu la bonne personne au téléphone, elle me dit qu’elle m’envoie un dossier par email, à lui retourner pour établir un devis.

J’imprime le dossier, remplis les deux premières pages comme convenu, et je vais faxer le tout. Bon le fax étant merdique, il me bouffe mes deux pages et en fait des confettis.

Marlène me fait donc un PDF, et je lui envoie par email, lui précisant que, je m’auto-cite : « Je n’ai pas les status sur moi, mais je ne pense pas que ce soit indispensable pour un devis. »

Et à partir de là, on tombe dans un grand WTF :

GMF :
Monsieur,
Suite à la réception de votre réponse, je vous informe que nous ne pourrons donner suite à votre demande sans un exemplaire de vos status.
Cordialement

Moi :
Vous avez besoin de quelles informations se trouvant dans les status pour établir un devis ?
Je peux surement vous les donner directement.
Cordialement

GMF :
L’intégralité des status.
Cordialement

Moi :
Donc vous n’avez besoin d’aucune information en particulier.
Je ne vois donc pas ce qui vous empeche de me donner un devis, ou au moins une fourchette de prix.
Cordialement

Dingue non ?
On remarque qu’on est resté très « cordial », même si les emails étaient de plus en plus courts :)

A partir de là, j’ai eu un autre interlocuteur, et lui, a su demander les informations qu’il fallait.

Sinon, pour finir sur une bonne note, la « RC » chez GMF pour les associations est à 39€ par an.
Chez la Macif : entre 80 et 100€, et chez AXA : 350€.

On va en prendre deux chez AXA.

2 commentaires sur “La GMF, elle assure. Enfin, pas trop par email…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.