Je viens de passer une semaine dans la Vanoise, une semaine dans un chalet, loin de toute connexion. Même le téléphone ne captait pas.

C’était pas forcément la meilleur semaine pour aller en montagne : pluie, pluie, brouillard et repluie. Heureusement, on a eu deux jours pas trop mauvais, on a pu faire deux rando, une balade à cheval et voir un gypaète barbu ainsi que son nid (ce qui n’est pas rien quand même).
Le gypaète, c’est un vautour, il fait environ 2m50 d’envergure. Un vrai planeur. Impressionnant à voir voler.

Le copain de ma sœur avait apporté des shinai. Il m’a montré quelques mouvement de kendo. C’est sympa, mais ça fait mal aux doigts. J’ai eu une cloque au bout d’une demie heure…

Bon, sinon, les asticots.
Je sais vous mourrez d’envie d’avoir des nouvelles. Ben c’est pas joli joli.

Ils sont tous crevés. Je sais pas ce que j’ai foutu vraiment, pendant un moment, ils se sont tous cassés ou se réfugiaient tout en bas du bac.
L’autre jour, j’ai fait un recensement, il n’en restait que 6. Et en rentrant vendredi soir, les six étaient sur le carrelage du balcon, complètement sec.

Je suis donc allé chez mon père pour en choper dans le jardin. Je les ai mis dans un seau, mais le temps de rentrer, ils étaient tous morts. Je sais pas pourquoi, mais ça survit pas longtemps.
Il faudra donc que j’y retourne et que je mette du compost dans le seau pour les trimbaler. On verra si ça marche mieux.
Il me restera toujours la solution « commerciale » : en acheter.

Toujours dans le compost, je sais plus si je l’avais déjà dis ou pas, mais on a fait installer par chambéry métropole des bacs de compostage pour la résidence. Rien a voir avec le lombricompostage.

Je me suis achetés quelques CD aussi :

  • Harvest (Neil Young)
  • L’homme à la tête de chou (Gainsbourg)
  • Crasy love (Michael Bublé)
  • Featuring… (Norah Jones)
  • Both ways open jaws (The Do)
  • Philarmonics (Agnes Obel)

J’en attends encore deux autres :

  • Let them talk (Hugh Laurie)
  • She was a boy (Yael Naim)

Comme d’hab, beaucoup de styles différents.

J’me suis aussi acheté un bouquin sur la photo de rue, je l’ai pratiquement terminé. Très intéressant à lire, je comprend mieux le concept et comment aborder la photo de rue. Il reste plus qu’à mettre en pratique :)

Bon, ben voilà, c’est dimanche, il fait pas beau et demain, je retourne au taf…
Faut encore faire le ménage, s’occuper de l’appart et tout… Déprime.
Heureusement qu’il y a Game of Throne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.