Ouais, pour moi la rentrée commence assez tard cette année…

Donc si on reprend les derniers épisodes, on revenait d’Espagne. On a bossé deux semaines et on est partit une semaine en Teutonie.
Et donc, I’m back.

Vous inquiétez pas, je vais développer.

Alors, durant les deux semaines de taf, ben j’ai taffé, et avec ma super asso, on a organisé notre premier Déjeuner Web à Savoie Technolac.
C’était drôlement bien dis donc.
Une cinquantaine de participants, une oratrice tip top, et un monstre buffet. Je crois qu’on commence à bien gérer ce type d’événement, surtout au vu (et entendu) des retours des participants.

Ensuite, la Teutonie.
8h de route aller, 9h30 retour.
Putains de bouchons et de travaux.

Le plus dur au final, ç’a été l’aller. On est partit après le boulot, le vendredi, le temps de s’acheter un paquet de 10 snickers et une bouteille d’eau et on était on the road.
Ah oui, on avait aussi pris un paquet de chouquette. Je crois qu’on en a bouffé pendant deux heures, le temps d’arriver à Lausanne quoi.

Une fois arrivé sur le territoire Allemand, l’autoroute, c’est un peu la jungle.
Entre les camions qui roulent à 90, les voitures qui roulent à 130 et les autres qui roulent à 200, faut faire gaffe. Bon, on était au courant, mais franchement, ça fait bizarre quand même.
Tu vois (de nuit, donc tu devine plus qu’autre chose) des loupiotes, tu te dis : tiens, dois y’avoir un truc devant moi. Tu t’approche, et tu te rend compte que c’est un camion, t’attends un peu, tu jette des coups d’œils anxieux dans ton rétro et dès que t’es pas trop loin, tu fous le cligno, tu double (à 130, ouais, on est des taffiolles) et là le temps de doubler, tu te prend un putain d’appel de phare dans la gueule. Pourtant t’avais bien regardé, y’avait personne avant derrière toi. 200km/h ça fait vraiment vite.

Et ça, c’est sans compter que toute l’autoroute allemande est en travaux. Tous les 4km, il y a 2km de travaux, et c’est limité à 80…
Paye ton désespoir d’arriver.

Donc bon, oui, on a quand même réussi à arriver. Vers 1h45 du mat’. On était pas mécontent.

Je dois dire que ça fait plaisir de revoir ses potes. Surtout dans le pays de la bière, ça gâche rien.
On en a bien profité, des bières. On est même allé à Munich pour la fête de la binouze. C’était impressionnant aussi.

Je sais que t’as du mal, mais imagine, oui oui, imagine 12 tentes (tu vois ta tente 2 secondes ? ben pas ça). Donc, 12 tentes, la plus petite peut accueillir 4000 personnes. Avec des tables et des bancs plus un orchestre. La plus grande peut accueillir 10000 personnes.
Ouais mec. Dix mille.
Et les autres, c’est dans les 8000 teutons.

Bon, t’y est ?
Ben imagine maintenant, 8000 personnes, debout sur les bancs, une mass à la main en train de chanter ça :

Ouais, je sais, ça fait super chaunaucoeur. Ambiance stade de foot un peu.
Bon, j’ai pris des photos dans les tentes, faudra que je vous les fasse tourner. Surtout qu’il y a grave de la bombasse en tenue bavaroise.
Et la tenue bavaroise, c’est plutôt suggestif. (sisi)

Bref, ensuite le reste de la semaine s’est déroulé entre bière, jarret de porc, bière, kloss, bière, bains, bière, barbuc, bière, visites et bière.
Enfin voilà quoi.
Je crois qu’on a bu aussi de la bière, mais je suis plus sur.

Et pour finir la semaine, on est allé dans un parc d’attraction, un peu du genre walliby (j’en suis baba). Je dis un peu, parce qu’il y avait la rivière canadienne, le totem, le bateau pirate et le boomerang.
Heureusement, il y avait pleins d’autres attractions assez sympatiques.
Bref un vrai moment de détente.
Je crois même qu’on en a oublié de boire des bières ce jour là.
Zut.

Et enfin, pour réellement finir notre séjour, on a fait un petit dèj Allemand.
C’est un peu comme le petit dèj Anglais, sauf que c’est pas les même ingrédients, mais le résultat est le même : t’as plus faim jusqu’au soir.

Houuuuuu Houuuuu baby, I wanna knoooooowwwoooooowwwooooo….

Et voilà, on rattrape le présent. On a repris le taf cette semaine, et c’est déjà trop un truc de ouf.

Lundi, on a rencontré des mecs qui voudraient monter un hackerspace sur chambéry, ce soir c’était réunion de débrief avec Savoie Technolac, demain soir, on fait notre première soirée :focus, et mardi prochain, on doit rencontrer une nana qui veut montrer un espace de coworking sur chambéry.

Bref, j’ai plus une minute à moi.

Voili voilou.
Bisous, portez vous bien.

2 commentaires sur “Vrac de la rentrée

  1. Tohu !!!

    Que de bons souvenirs… un très grand moment cette fête de la bière, non ?
    Par contre, je suis pas sûr que les gens comprennent bien le « Hey Baby » avec la vidéo ZDF de DJ schmürtz ! Il suffit en fait d’aller sur Youtube, de taper « Oktoberfest hey baby », ça donne un meilleur aperçu je trouve.
    Y a quand même un truc qui manque (à part l’odeur de bière…), c’est cette espèce de souffle lors du « whou ». Et quelque milliers de teutons qui exultent un « Whou » en même temps, ça provoque une espèce de vibration à la hauteur de celle de la trombe d’un paquebot…
    On y retourne quand ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.