L’humour de JS dans toute sa splendeur. MDR !