En ce moment, je n’arrête pas d’apprendre… Et j’apprends surtout à désapprendre…

Au printemps 2017, je revois complètement ma posture, ma position et mes appuis en course à pied. Je passe d’un amorti sur le talon à un amorti sur l’avant du pied, ça change tout et ce n’est pas évident de prime abord.
Je me souviens surtout de grosses courbatures aux mollets..

Mars/avril 2018, je fait la même chose avec le ski de piste. J’ai une mauvaise position, trop en arrière, je ne déclenche pas mes virages comme il faut.
Cette saison, je continue les efforts pour désapprendre. Ça me demande une énergie folle et beaucoup de concentration, il y a encore du boulot, mais ça commence à payer.

Depuis septembre, je me suis remis au badminton, pareil, il faut tout apprendre, les placements, les déplacements, le maintient de la raquette, tout est à apprendre.

Et maintenant, je me suis mis à Dark Souls 2. Un nouveau type de jeu, avec une difficulté bien au delà de ce que j’ai l’habitude.
J’en suis à 10h de jeu, et pour quelqu’un qui connait ce genre de jeu, il aurait mis moins de 2h pour arriver là où je suis. J’ai du mourir plus de 300 fois déjà, mais je recommence, sans relâche, et ça commence à payer, maintenant, les premiers chevaliers qui me paraissaient imbattable, je les achève en 3 coups sans m’en prendre un seul.

Beaucoup d’effort pour un maximum de plaisir sur le long terme. C’est ce que je vise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.