Les vacances auront eu raison de mon bonsaï. Deux ans à le bichonner, le tailler, l’arroser, le nettoyer, le rempoter, lui donner de l’engrais pour qu’il pousse bien, et il aura suffit que je parte deux fois en vacances pour qu’il succombe.

Deux fois où on ne l’a pas arrosé, et un arrosage par la suite sûrement trop abondant a fait pourrir les racines.
Dommage, il était beau. Il ne me restera plus qu’à en racheter un nouveau et à en prendre encore plus soin que le précédent.

2 commentaires sur “Adieu petit bonsaï

  1. coucou moi aussi je suis fan de bonsais. J’essaie aussi de le garder du mieux que je peux mais je n’en ai pas encore fait mourir. Tu peux jetter un oeil sur mon blog que je viens de commencer.
    APLUS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.