Bon j’avoue l’étendue de mon ignorance sur les sex toys, mais je suis récemment allée à San Francisco (le pays des gays et du sexe « libéré » parait-il) et j’ai fait pas mal de boutiques avec une pote qui s’y connaissait un chouille. Ahlala j’en ai appris des choses.

Bref, me suis pas encore décidée (même pas j’ai un canard dans ma salle de bain) mais je reste quand même très intriguée par un vibro qu’avait des oreilles de lapin…

Honnêtement ce qui me dissuade à chaque fois avec ces histoires de vibro, c’est le bruit que ça fait, ça doit quand même être franchement saoulant ça, nan ? Enfin pour le coup, le tien c’est pas un vibro…

Quand à la légitimité du sex toy quand on n’est pas célibataire, I completely agree et j’ajouterai même : quelle différence avec les plaisirs solitaires sans sex toys ?