Après 125h de jeu, je viens de terminer Dark Souls 2 !
Une vraie épopée, marquée de rebondissements, de morts nombreuses et de cris, mais sans jamais renoncer.

Avant de passer au NG+, je vais faire les 3 DLC.

Rien que l’installation a été une épopée à elle seule…
Depuis la console, je vais sur le PlayStation Store, je fais une recherche sur Dark Souls 2, je vois dans les résultats les 3 DLC et un Season Pass à 25€ qui regroupe les 3 DLC, je me dis « cool, c’est moins cher ».
J’achète donc le Season Pass et pouf, plus rien, pas de téléchargement qui se lance. Rien.
Je lance le jeu, rien.
Je retourne dans le PlayStation Store, je retrouve le Season Pass, et là il y a un bouton télécharger, je clique dessus, la PS3 freeze. Je reboot, je retente : freeze.
Je fais une recherche sur internet, je ne trouve rien de bien probant.

Je laisse tomber sur le moment, j’y reviens plus tard.
J’essaie de me connecter au PSN depuis mon ordinateur, je ne retrouve pas mon login/mdp. Je teste plusieurs combinaisons, rien. Au bout d’une demie heure, je me souviens d’un vieil email que j’avais créé, je tente : ça marche.
Bon, première chose à faire : changer l’email et enregistrer mes credentials dans mon gestionnaire de mots de passe.
Ensuite, je vais dans la liste des téléchargements, j’ai pleins de trucs, mais pas les DLC.
Je fais une recherche sur internet, et sur un forum, je trouve une info : il faut aller dans la gestion du compte, mes transactions, mes téléchargements.
Oui, bien pareil : rien.
Je retourne sur le forum, et je vois une autre personne dire un truc assez étrange…

En fait.

Le Season Pass rend gratuit les 3 DLC.
Il faut ensuite ajouter les 3 DLC au panier, les acheter, et là, on peut télécharger.

La pute.

Bon, il ne me reste plus qu’à trouver le passage du premier DLC.
Avant ça, j’ai farmé un peu… 2 000 000 d’âmes, ça m’a permit de monter de quelques niveaux, et j’ai finalement changé d’armure pour le set de Vendrick + bouclier du roi + double espadons +10 en foudre.

Encore de quoi m’amuser quelques heures…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.