Fin aout, j’étais parti pour proposer à une copine de se faire le trail nocturne de la Chambérienne sur 10km, quand elle m’a annoncé qu’elle faisait le 21 en duo avec un collègue.
Je me suis dit : « Ok, bonne idée »

Il fallait juste que je trouve un compagnon.

J’ai proposé à mon cousin, il était chaud.
C’est parti pour l’entrainement.

J’avais déjà un solide bagage cet été : 55h de sport et 325km parcourus en juillet/aout, 3 jours de randonnées dans le Beaufortain, pour une fois, j’étais pas mal.
Pour être sûr d’avoir un entrainement adapté, j’ai fait confiance à l’application RunMotion, je programme mon objectif, 3 entrainements par semaine + une sortie vélo/trail/rando le weekend et c’est parti.

L’entrainement a payé.
Le jour de la course, il faisait chaud, pas de pluie annoncée, mais il avait plu toute la semaine avant, donc le terrain allait être gras.
Tout s’est super bien passé, juste quelques crampes aux mollets à partir du 14ème km, mais rien d’ingérable. J’étais en forme et j’ai fini en ayant donné le max de ce que je pouvais, mais pas complètement HS non plus.

Je m’étais fixé un objectif : finir en moins de 3h, ça a été le cas : 2h55.
J’ai adoré ce format et j’en referais bien un autre, mais de jour pour changer :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.