Je me suis motivé à faire une sortie en solo, premièrement parce que j’en avais envie et aussi pour voir comment j’allais réagir.
La réaction a été très, très positive. Un léger stress la veille au soir, un peu tendu au niveau de la nuque, qui est passée assez rapidement avec un nurofène. Pas eu de problème pour dormir, j’ai fait un exercice de méditation pour m’aider, ça a bien marché, je me suis endormi avec le casque sur les oreilles.
Le matin, un peu fébrile, mais pas d’angoisse ou de stress particulier.

Je suis tout simplement allé au Margériaz, j’avais bien envie de refaire le chemin des crêtes, c’est « débonnaire » comme dirait quelqu’un que je connais et la vue est top, j’en ai profité pour tirer au sud et quitter l’itinéraire balisé et me rapprocher plus vite des crêtes, j’espérais voir quelques animaux, bouquetins ou chamois, mais que dalle.
Il faisait chaud, dès le départ je me suis mis en T-Shirt et étant seul, je me suis aperçu au bout d’une heure que je n’avais pas mis en route mon DVA. Bon, pas sûr qu’il serve à quelque chose au Margériaz…
La descente a été top, 10 minutes bien sympa, la neige commence à coller en bas, je pense qu’il va falloir que je farte.

Je m’étais dit que j’allais tester les chaussons sans les protections tibiales, c’était une bonne idée, pas de frottements intempestifs, la languette des chaussons tient toujours bien en place, les lacets font leur office, c’est impec.

L’autre bonne nouvelle vient de PLUM, le SAV m’a appelé, je dois leur renvoyer les stoppers qui ne fonctionnent pas, il vont m’en renvoyer des nouveaux (nouveau modèle normalement), affaire à suivre donc.

Bilan de la journée : génial, super content de moi et du fait de ne pas avoir stressé, c’est un bon gros plus qui redonne confiance.
J’ai hâte d’une prochaine sortie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.